L’objectif de Link Mobilité est d’aider les salariés en mobilité géographique, qu’ils soient expatriés ou français,  à s’installer dans leur nouveau lieu d’habitation, afin de pouvoir se concentrer au plus vite sur leur nouveau poste.

Actualités

Les difficultés de la mobilité en Afrique

Dans un contexte de mobilité internationale, il y a des destinations qui présentent plus de défis que d’autres. L’Afrique, très grande et présentant beaucoup de différences d’un pays à l’autre, est le continent jugé le plus éprouvant par les expatriés.

Parmi les difficultés rencontrées, il y en a deux qui apparaissent comme les plus durs à surmonter: l’insécurité et le manque d’infrastructures.


Insécurité

Chaque pays d’Afrique a ses problèmes : instabilité politique, criminalité, guérillas… c’est donc crucial pour une entreprise de planifier une relocalisation bien en avance, afin que ses expatriés se sentent en sécurité. D’ailleurs, des contacts avec les réseaux locaux sont souvent nécessaires pour être sûr de bien comprendre les enjeux.

Une formation est également essentielle pour préparer le salarié en mobilité à son nouvel environnement et lui épargner une angoisse excessive.


Le manque d’infrastructures

Les services en Afrique ne sont pas toujours efficaces comme aux Etats-Unis ou en Europe. Une bonne organisation est nécessaire pour éviter des situations agaçantes et des délais à rallonge. Par exemple, dans certains pays de l’Afrique Subsaharienne cela peut prendre jusqu’à deux mois de livrer quelque chose. Il peut aussi être difficile d’obtenir des informations de la part des autorités compétentes.


Trouver un logement

Les règles pour trouver un logement en Afrique peuvent être très différentes des celles en occident. Au Nigeria, par exemple, il faut anticiper un an de loyer avant de pouvoir rentrer dans un logement. De plus, les loyers peuvent beaucoup augmenter d’une année sur l’autre.

Chaque entreprise doit créer des ‘compensation packages’ sur mesure pour chaque expatrié, afin de faire face à ces problèmes.


Education

Il peut être difficile de trouver une école internationale dans certains pays Africains. Normalement, cela ne pose pas beaucoup de problèmes en Afrique du Nord, où les écoles qui suivent les cursus français ou américain sont assez répandues. Par contre, dans des pays comme la Zambie ou l’Angola, le choix est limité et les listes d’attente peuvent être très longues.

L’entreprise doit donc étudier la situation scolaire du pays et créer des contacts réguliers avec les écoles les plus recommandées pour les expatriés.




Source: cartus.com


Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags

© 2015 by Link Mobilité. All rights reserved. | Conditions générales | Terms and conditions |

  • LinkedIn - White Circle
  • w-facebook
  • Twitter Clean

Making relocation successful