L’objectif de Link Mobilité est d’aider les salariés en mobilité géographique, qu’ils soient expatriés ou français,  à s’installer dans leur nouveau lieu d’habitation, afin de pouvoir se concentrer au plus vite sur leur nouveau poste.

Actualités

Les pays sur lesquels miser en 2016 pour s'expatrier

La Banque Mondiale vient de publier les prévisions de croissance 2016 des pays en développement : la zone Asie sera encore cette année la région du monde la plus dynamique et donc très attractive pour de futurs expatriés.



La bonne santé économique d’un pays est effectivement un élément clé dans le choix d’une destination pour des expatriés, qui s’assurent ainsi une plus grande stabilité professionnelle.


La Banque Mondiale prévoit un taux de croissance mondial de 2,9% (contre 2,4% en 2015), mais si l’on ne compte que les pays en développement ce taux s’élève à 4,8%…


Dans chaque région du monde, les pays ont été scrutés et classés selon leur taux de croissance prévisionnel et donc leur potentiel attractif… Mais cela ne tient pas compte des régimes politiques en place dans ces pays qui sont parfois bien loin d’être de belles démocraties !



ASIE


Dans la zone Asie, région qui comme nous l’avons vu va continuer à booster l’économie mondiale, l’Inde et la Birmanie tirent leur épingle du jeu !


Le ralentissement de la Chine (prévision de 6,7% de croissance contre 6,9% en 2015) va donc être compensé par le développement important d’autres pays de la région.


En Asie du Sud - Inde : 7,7% - Bhoutan : 7,2% - Bangladesh : 6,8%


En Asie de l’Est - Birmanie : 7,8% - Laos : 7% - Cambodge : 6,9%


En Asie centrale - Ouzbékistan : 7,5% - Turkménistan : 6,2% - Tadjikistan : 4,8%



AFRIQUE ET MOYEN-ORIENT


Dans cette zone la croissance est très inégale en fonction des pays mais au global la Banque Mondiale mise sur une croissance de 5,1% en Afrique du Nord et Moyen-Orient, et de 4,2% en Afrique Subsaharienne.


La Libye, toujours très instable, est pourtant le pays qui devrait connaître la plus forte croissance avec un taux prévisionnel exceptionnel de 35,7% !


En Afrique Subsaharienne, c’est l’Éthiopie qui devrait continuer son développement avec toujours un taux prévisionnel à deux chiffres.


En Afrique du Nord et Moyen-Orient : - Libye : 35,7% - Djibouti : 7% - Iran : 5,8%


En Afrique Subsaharienne : - Éthiopie : 10,2% - République démocratique du Congo : 8,6% - Côte d’Ivoire : 8,3%



AMERIQUE LATINE


La zone va sortir de la récession cette année mais la croissance n’est pas vraiment à l’ordre du jour : seulement 0,1% de croissance prévue !


Le pays locomotive de la zone, le Brésil, continue sa récession et devrait chuter à un taux de croissance de 2,5% contre 3,7% en 2015. Son déclin est principalement lié à la corruption qui gangrène le pays jusqu’au plus haut niveau de l’État et à la chute des cours des matières premières exportées…


Le Panama, dont le canal agrandi sera inauguré en avril prochain, sera le pays le plus porteur de la région en 2016.

- Panama : 6,2% - République dominicaine : 4,6% - Nicaragua : 4,2%



ET LES PAYS DÉVELOPPÉS ?


Les pays développés devront se contenter d’un taux de croissance global de 2,1%…


La situation économique des grandes puissances sera proche de celle de 2015 avec des taux de croissance prévus plutôt modestes :

- Etats-Unis : 2,7% - Royaume-Uni : 2,4% - Zone Euro : 1,7% - Japon : 1,3%


La Russie devrait continuer sa récession (-3,8% en 2015) et reculer encore de 0,7%…


En ce qui concerne la France, rien de bien glorieux… L’Insee a estimé que la croissance ne dépasserait pas 1,1% !


Source : Les Échos

Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags

© 2015 by Link Mobilité. All rights reserved. | Conditions générales | Terms and conditions |

  • LinkedIn - White Circle
  • w-facebook
  • Twitter Clean

Making relocation successful